Les troubles de la vue

VISION NORMALE

Un oeil est dit normal ou emmétrope si les rayons lumineux convergent sur la rétine en vision de loin et celà sans accomoder.

MYOPIE

Un verre myope est un oeil trop convergent par sa longueur. De ce fait, les rayons lumineux convergent avant la rétine, il se forme une tâche de diffusion sur la rétine, ce qui fait que l'image devient flou.

Le signe révélateur est une vision flou de loin. Lors d'un examen de vue l'acuité est toujours inférieur à 10/10.

Pour corriger la myopie, il faut mettre devant l'oeil des verres négatifs ou divergents ou concaves.(schéma).

On remarque qu'un verre concave est fin au centre et épais au bord. Plus la myopie de l'oeil augmente, plus le verre sera épais au bord, donc inesthétique, car l'épaisseur du verre se verra dans la monture.

 

 

HYPERMETROPIE

Les rayons lumineux  convergent dérrière la rétine. Il se forme alors une tache de diffusion au lieu d'un point. Sur un sujet jeune, du fait du système accomodatif de l'oeil, l'image est ramenée sur la rétine et lors d'une prise d'acuité, le patient à souvent une acuité supérieur ou égale à 10/10, d'ou la difficulté de diagnostiquer les hypermétropies jeune.

Signes révélateurs :

Sujet jeune : Fatigue visuelle ;  Maux de tête, difficulté de concentration, car le muscle ne doit pas travailler en vision de loin.

Sujet agés : Acuité  visuel de loin inférieur à 10/10 ; la vision de prés n'est pas possible sans compensation visuelle.

Pour corriger l'hypermétropie ainsi que la presbytie, on prend des verres positifs ou convergents ou convexes. Un verre positif se représente ainsi (schéma), on remarque, qu'un verre convexe est épais au centre et fin sur les bords. Plus l'hypermétropie ou la presbytie augmente plus le verre sera épais et l'oeil du client apparaîtra beaucoup plus gros derrière le verre. Le montage sera également inesthétique car l'épaisseur du verre se vera sur la monture. Raison pour laquelle, dans le cas de verre positifs il est importanat de penser à prendre des verres à hauts indices avec une surface asphérique plutot qu une surface spherique.

 

 

 

ASTIGMATISME

C'est un défaut de courbure de la cornée. si cette cornée est sphérique il n'y a pas de défaut de la vision. Si la cornée est torique (déformé comme un ballon de rugby) il y a défaut visuel, et donc nécéssité de correction. De ce fait, une astigmatie peut se combiner sur une myopie ou une hypermétropie.

 

 

PRESBYTIE

Quand on regarde un objet rapproché, son image se déplace derrière la rétine.

 

Quand on est jeune, grâce au système accommodatif de l’œil, le muscle se contracte et ramène cette image sur la rétine.

Cependant avec l’âge se muscle se fatigue et n’arrive plus à ramener cette image sur la rétine et donc apparition de la vision floue en vision de près.

 

On comprend bien que la presbytie se manifeste en général à partir de la quarantaine, ce défaut peut s'ajouter aux autres défauts de l’œil. On peut donc avoir :

- myope presbyte

- hypermétrope presbyte

- myope astigmate presbyte et enfin

- hypermétrope astigmate presbyte.

Signes révélateurs : le sujet est obliger d'éloigner de plus en plus sont texte pour le lire, difficultés à se concentrer en vision de prés.

 

Pour corriger simultanément la vision de loin et de près, on va utiliser des verres multifocaux:

   Double foyer :

Ce verre se présente de la sorte:

 

 

La partie autour du segment permet de voir de loin et la partie dans le segment est utilisée pour la vision de près.

Problème: On ne peut corriger que la vision de loin et de près. On ne peut pas avoir de vision intermédiaire. De plus le segment de séparation est visible et provoque des sauts d'images lors du passage  de la viosn de loin à la vision de près.

 

   Verre progressif  :

Pour remédier au problème de la vision intermédiaire, Essilor inventa le verre qui a révolutionné la correction de ce type de défaut.

Celui ci-se présente comme un verre unifocal sans segment de séparation mais dont la puissance varie du haut en bas afin de corriger la vision de loin, vision intermédiaire et de près.

 Il se présente techniquement de la sorte:

 

 

La zone hachurée correspond à une zone d'abération où la vision n'est pas très stable.

Dans ce type de verre, il faut déplacer les yeux du haut en bas afin d'avoir touts les zones de vision, et évite de regarder sur les côtés du verre où l'image n'est pas très bonne.